French Dutch English German Italian Russian Spanish
Accueil L'association E-M Les objectifs

L'association Éleveurs et Montagnes

Logo officiel association Eleveurs et MontagnesL'association Éleveurs et Montagnes regroupe 327 éleveurs bovins, caprins, ovins et équins des Alpes de Haute-Provence (Vallée de l'Ubaye, du Verdon, vallée de Thoard notamment) et des Alpes maritimes. Une vingtaine de groupements pastoraux du Var et des Bouches-du-Rhônoe a également rejoint l'association. Il s'agit d'éleveurs qui se regroupent pour que leurs troupeaux partent ensemble en alpage dans les Alpes.

Télécharger le bulletin d'adhésion à l'association cliquez ici

L'association Éleveurs et Montagnes se mobilise pour

  • La conservation de la biodiversité des zones pastorales des Alpes méditerranéennes
  • Le soutien aux activités pastorales par l'équipement des cabanes pastorales et l'aménagement des pistes d'accès aux alpages
  • La revalorisation du statut de berger par la formation et soutien à leur activité
  • La promotion des produits d'élevage par l'organisation et le soutien des éleveurs pour le développement des filières courtes

L'association Éleveurs et Montagnes a pour but de sauvegarder et défendre tous les modes d'élevage qui subissent les attaques et les contraintes dues aux prédateurs (loup, lynx...) et ce, notamment par les moyens suivants :

  • En informant les éleveurs, les habitants, les collectivités locales et tous les organismes sur l'évolution de la population et sur les attaques des prédateurs et leurs conséquences.
  • En apportant toutes les aides matérielles et juridiques aux éleveurs et aux bergers victimes d'attaques de prédateurs, notamment devant l'administration et toutes autres juridictions
  • En intervenant auprès de toute administration, toute collectivité ou toute juridiction pour défendre les intérêts et les droits des éleveurs et des bergers exposés aux attaques des prédateurs.
  • En faisant connaître les lois, les informations et les décrets en vigueur intéressant les éleveurs concernés par les prédateurs
  • En regroupant tous les éleveurs et les bergers résidants et transhumants (ovins, bovins, caprins, équins) afin de les défendre et de faire entendre leurs revendications auprès des organismes concernés par le pastoralisme de montagne, de l'agriculture et de l'élevage, ainsi que par l'administration et le ministère de l'agriculture et de l'environnement.