French Dutch English German Italian Russian Spanish

Alpes: quand le loup attaque, les réactions détonnent

Article extrait du journal l'Humanité paru mercredi 27 juillet 2011 - rubrique société - enquête de Marie-Noëlle Bertrand

Dans l’Humanité de ce mercredi : Loup, les pastoureaux voient rouge. Notre reportage dans la vallée de l’Ubaye, à deux pas du Parc naturel du Mercantour, où les attaques de loup se multiplient en dépit des initiatives prises pour s’en préserver.

Particulièrement destructrice, l’attaque de loup survenue le 15 juillet au Martinet, sur le troupeau d’Yves Derbez, a fait l’effet d’un détonateur dans la vallée de l’Ubaye. Moins d’une semaine après, une association d’habitants se créait pour défendre le pastoralisme. « Nous voulons rédiger et diffuser un manifeste reconnaissant d’une part l’intérêt du Parc naturel et de la préservation de l’environnement, de l’autre le déséquilibre en faveur du loup qui met en péril nos élevages », explique Pierre Martin-Charpenel, connu - excusez l’expression - comme le loup blanc dans la vallée pour être président d’une association culturelle.

Lire la suite...