French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité

Actualité

Un troupeau de chevaux attaqué par le loup à Auron

Un troupeau de chevaux attaqué par le loup à Auron

Article publié par Nice Matin le mercredi 23 octobre 2013

5f8338c7579400b7d721ef604bf78a98Le troupeau des chevaux de race Mérens et des poneys fait partie du paysage et constitue dans la station une animation pour petits et grands au bas du télésiège du Blainon.
Une nouvelle attaque de loups dans les Alpes-Maritimes a visé un troupeau de 30 chevaux sur le domaine skiable d'Auron.

Nouvelle attaque de loups, mais cette fois sur un troupeau de 30 chevaux sur le domaine skiable d'Auron face à la station. Un cheval de race Mérens qui se trouvait en pâture sur les pistes avec l'ensemble du troupeau a été retrouvé mort, victime du loup comme l'a confirmé l'agent chargé des constats. Un autre animal est blessé.

Pour Jacques Ruguccini l'éleveur, cela ne fait aucun doute car il entend régulièrement des hurlements la nuit et il estime que la meute est importante. Cette attaque a eu lieu malgré les mesures de protection préconisées et qu'il met en œuvre (clôtures électriques et chiens Patou), mais comme souvent, les loups parviennent à les contourner. Il a déjà été victime d'une attaque en 2011 sur une jument et, en juin dernier, il a eu un poulain dévoré. L'importance de ces pertes et l'augmentation de leur fréquence ont un impact direct sur la pérennité de cet élevage.

En effet, au-delà de la valeur de l'animal, c'est un long travail qui avait été investi depuis quatre ans pour le dresser et l'intégrer dans les randonnées équestres.
Une cavalière qui l'a souvent montée durant l'été, envisageait même d'acquérir l'animal. Elle a été très choquée d'apprendre sa terrible mort.

Mercantour : le loup s'en prend aussi aux chevaux

Les brebis ne sont plus les seules victimes du loup. Celui-ci n'hésite plus à s'en prendre aux chevaux, des animaux qui sont pourtant bien plus corpulents que lui. Un animal appartenant à un éleveur de St-Etienne de Tinée est mort le 11 octobre dernier sous les crocs du prédateur.

C'est la deuxième fois cette année qu'il est victime du loup. Jacques Riguccini élève des chevaux à St-Etienne de Tinée (Alpes-Maritimes). L'été il organise des circuits en montagne pour les touristes. Le reste de l'année il aimerait que ses animaux puissent vivre tranquillement sur les alpages du Mercantour.

Après une première attaque au printemps, et la mort d'un poulain, c'est une jument qui cette fois-ci a perdu la vie. Le loup s'en serait pris à elle le 11 octobre : il aura donc fallu attendre près de deux semaines, le temps que les experts fassent leur travail, pour savoir avec certitude qu'il s'agissait bien d'un loup et non d'un chien errant.

"Le loup poursuit les chevaux, mais comme ils sont beaucoup plus grand que lui il ne les attaque pas directement, explique Jacques Riguccini. Le loup attend que l'animal se fatigue, et s'il trébuche ou s'il tombe, c'est là qu'il l'attaque car il ne serait pas assez fort pour le mettre à terre tout seul".

L'éleveur craint qu'un jour le prédateur s'en prenne à l'homme. "Nous entendons hurler les loups la nuit. Il faut que les gens sachent qu'ils ne s'en prennent pas qu'aux moutons. Qui sais de quoi ils sont capables".

Article publié par Florent Boutet sur le site de France 3 le 23 octobre 2013

Nouvelle attaque de loups dans les Alpes

Nouvelle attaque de loups dans les Alpes, une dizaine de bêtes tuées

Article publié par France3 le 22 octobre 2013

Les faits se sont déroulés à St Pons, un hameau de la commune de Seyne dans les Alpes-de-Haute-Provence. Une meute de loups a attaqué le troupeau d'un éleveur. Dans ce département les attaques du prédateur sont en augmentation de 13% par rapport à l'an dernier.

250 loups sont répartis dans 24 départements

Nouvelle attaque de loups dans les Alpes-de-Haute-provence. Cette fois-ci le prédateur a tué plus d'une dizaine de bêtes à St Pons, un hameau de la commune de Seyne. Depuis le début de l'année 236 constats d'attaques ont été indemnisés, soit une augmentation de prés de 13% par rapport à l'an dernier.
Véronique Caron, sous-préfet de Barcelonnette, en charge du dossier loup s'est rendue sur place avec les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Dans cette partie de la région de nombreux secteurs sont régulièrement touchés par les attaques de loups, Le Haut-Verdon 79 attaques et 185 bêtes tuées, Les Monges 44 attaques et 117 bêtes tuées, L'Ubaye 42 attaques et 105 bêtes tuées.

 

La population de loups

250 loups sont répartis dans 24 départements. Les attaques se multiplient, on compte 5848 bêtes tuées en 2012 , 4920 en 2011 et 2680 en 2008. La majorité de ces attaques est essentiellement survenue dans les Alpes Maritimes, Les Alpes-de-Haute-Provence et le Var. Selon une dernière étude cette population augmente régulièrement et étend chaque année un peu plus son territoire.

Marc Civallero

Marianne La fable du gentil loup ça suffit !

Lu dans le Nouveau Marianne du 28/09/2013 le dossier de 6 pages sur le loup en France,
La fable du gentil loup ça suffit !

Télécharger La fable du gentil loup ça suffit ! au format PDF

 

marianne la fable du gentil loup ça suffit

Yves Derbez en direct sur France 3 samedi

lvel bando 1000 0Yves Derbez, président d'Eleveurs et Montagnes sera samedi prochain, 26 octobre, à 11h30, l'invité de l'émission de France 3 Provence Alpes "La Voix est libre" consacrée au loup. Il sera en direct sur le plateau pour participer à ce magazine animé par Thierry Bézer. Vous pourrez réécouter l'émission en podcast, si vous n'habitez pas la zone de diffusion de la chaine sur le site de France 3.

http://provence-alpes.france3.fr/emissions/la-voix-est-libre-provence-alpes

Plus d'articles...