French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité Actualité Les éleveurs de PACA appellent F. Hollande à l'aide

Les éleveurs de PACA appellent F. Hollande à l'aide

L'attaque de loup que viennent de subir les éleveurs à Saint-Martin d'Entraunes (06) est à l'image de ce que vit la profession dans le Sud de la France actuellement. La situation s'est nettement aggravée cet été et est de plus en plus tendue. Le garde de l'ONCFS qui s'est rendu à Saint-Martin d'Entraunes (06) a fait, à lui tout seul, 22 constats d'attaques de loups dans la semaine.
Le nombre d'attaques est en augmentation de 70% dans le 04* et la progression est identique dans les autres départements. Nous recevons chaque jour des témoignages d'hommes et de femmes désespérés et excédés. Dans ce contexte, le Plan d'action national loup s'avère totalement insuffisant et même dangereusement inefficace.

Nous lançons un appel solennel au Président de la République pour qu'il dépêche sur place au plus vite les deux ministres concernés par le dossier, à savoir les ministres de l'Ecologie et de l'Agriculture, afin qu'ils puissent vérifier par eux-mêmes la gravité de la situation et empêcher qu'elle ne dégénère.

Monsieur le Président, les éleveurs sont à bout, pris entre peur et désespoir, résignation et colère. Faut-il vous rappeler qu'il est « du devoir de l'Etat », comme nous l'écrivait notre député des Alpes-de-Haute-Provence, Christophe Castaner, « de protéger les biens et les personnes » ? Faut-il vous rappeler également que la directive habitat prévoit au paragraphe 16 l'éventualité, pour un état membre, de déroger à la règlementation en cas de « dommages importants à l'élevage » et pour « raisons impératives de nature économique » ?
Il est urgent de modifier le Plan loup et de venir en aide aux éleveurs. Monsieur le Président, nous comptons sur vous.

 

*Source: DDT04, point comparatif au 18 juillet 2013